Ados-Pilifs

Sensible à la souffrance des enfants autistes & à leurs parents, le Club 41 Brussels 33 soutient une action citoyenne en aidant financièrement l'école Ados-Pilifs car les besoins sont criants !

 

L'école Ados-Pilifs

 

A l'origine du projet : un constat...

 

L'offre en matière d'enseignement spécifiquement adapté aux adolescants atteinds d'autisme est, en région bruxelloise,largement inférieure aux besoins réels. De nombreux jeunes se retrouvent ainsi exclus du système scolaire, et la situation est particulièrement difficile lorsque s'ajoutent à la problématique, une déficience intellectuelle modérée à sévère et des troubles grave du comportement..

 

...suivi d'une action,

 

L'école secondaire Ados-Pilifs a ouvert ses portes en septembre 2011 pour répondre au désarroi des familles et aux interpellations des milieux professionnels concernés.

Les 15 adolescents qui nous ont fait confiance au démarrage ont été rejoints depuis par 13 nouveaux,

portant à 28 le nombre d'élèves en ce début d'année 2013.

Notre objectif est de favoriser l'épanouissement de chacun des jeunes en optimisant :

1) Sa capacité à vivre ses difficultés;

2) Sa perception de l'environnement (le rendre plus compréhensible et plus prévisible en le structurant;

3) Ses capacités d'autonomie personnelle, sociale, voire professionnelle, en vue de son inclusion;

4) Ses compétences en matière d'apprentissage cognitifs, en particulier ses capacités de communication orale et/ou alternative

 

de valeurs...,

 

Nous partons du principe que toute personne, quel que soit son handicap, peut,

tout au long de sa vie, apprendre et développer ses compétences.

Chaque jeune est respecté en tant que personne à part entière : nous tenons compte de sa personnalité, de ses goûts, nous veillons au développement de ses qualités et de ses aptitudes, nous l'aidons à vivre avec son handicap. Nous respectons également le citoyen en devenir que représente chaque élève; nous pensons que tout adolescent a le droit de suivre une scolarité; le rôle de celle-ci étant de l'accompagner le plus loin possible vers l'autonomie et l'inclusion.

Chaque jeune est unique, quelle que soit sa différence,

le but est de l'aider à s'épanouir au niveau social, familial, intellectuel et affectif.

L'adolescent est au centre de nos priorités; en collaboration avec sa famille,

nous travaillons pour son bien-être.

 

Et de besoins...

 

Ceux-ci sont difficiles à résumer tant ils vont du matériel pédagogique, l'installation de projet spécifique,

de l'aide au financement du personnel permettant un encadrement adapté,

au bâtiment adéquat qui pourra nous accueillir à long terme...

 

 

Belfius C&Cure OADS Scagraphic